« Aller plus vite dans la mise en œuvre de la stratégie européenne en faveur des personnes handicapées »: Voilà ce que les députés européens ont réclamé à l’Union Européenne et ses membres, à la fin du mois de novembre. Une résolution a ainsi été votée sur le thème Parlement européen et handicap. Celle-ci examine le fonctionnement de la stratégie européenne 2010-2020 de la Commission en faveur des personnes handicapées et liste les actions clés dans huit domaines prioritaires, à savoir : l’accessibilité, la participation, l’égalité, l’emploi, l’éducation et la formation, la protection sociale, la santé et l’action extérieure, comme le précise le site handirect.fr.

Les mesures prioritaires qui doivent être prises par la Commission et/ou par les États membres incluent:

la garantie que le numéro d’urgence 112 soit pleinement accessible;
la garantie que les espaces publics soient pleinement accessibles dans tous les États membres;
la mise en place de mesures de discrimination positive, comme des quotas pour les personnes handicapées dans les secteurs public et privé;
une attention particulière aux femmes et aux jeunes filles handicapées, qui souffrent souvent d’une double discrimination;
la garantie que les jeunes personnes handicapées puissent pleinement bénéficier des initiatives de l’UE telles qu’Erasmus+, la garantie pour la jeunesse et le corps européen de solidarité; et
des formations pour les personnels éducatifs pour soutenir les personnes avec des besoins plus complexes.